Vous êtes dans la rubrique

Associations/

publié par

SAVOYE Elisabeth

Partager cet article

Foyer Rural d’UZEIN

vendredi 9 janvier 2009, par SAVOYE Elisabeth (Date de rédaction antérieure : 1er janvier 1970).

Président en 2017 : Pierre BARDET 06 14 56 61 05

C’est en 1945 qu’est née la première organisation de loisirs sur la
commune : afin de pouvoir pratiquer le foot-ball une poignée de
jeunes ont crée l’association " les genêts d’Uzein". Le
conseil municipal avait mis à leur disposition un pré loué pour
une durée de dix huit ans, quelques subventions avaient permis
d’aménager sommairement l’aire de jeu et l’aubergiste voisin prêtait
gracieusement un local en guise de vestiaire…l’histoire du monde
associatif à Uzein était en marche.

Après
quelques années, le vieillissement de certains et la durée du
service militaire pour le conflit algérien ont fait que cette
association est tombée en sommeil.

Les
générations du baby boom sont arrivées pour prendre la relève,
faire redémarrer l’activité du foot-ball (le conseil municipal a
demandé le renouvellement du bail avant d’acquérir le terrain pour
que l’activité puisse perdurer) et essayer de regrouper les jeunes
pour organiser des loisirs.

En
1968, ces générations de jeunes allaient s’organiser pour créer
avec quelques adultes le Foyer Rural d’Uzein : l’animateur de la
fédération départementale des œuvres laïques offrait ses
services pour permettre à l’association d’être au service de tous
jeunes et adultes. En quelques années de nombreuses activités
allaient voir le jour :

sur
le plan sportif : le foot-ball s’encrait définitivement dans le
paysage, le volley-ball se pratiquait dans la cour de l’école,
certains s’essayaient au hand-ball, la gymnastique d’entretien
s’organisait et les cyclistes connaissaient leur jour de gloire aux
24 heures de Pomps ;

sur
le plan culturel : des cours de musique ont été organisés, une
petite bibliothèque ouvrait ses portes, un labo-photo permettaient à
quelque uns de garder des souvenirs et l’organisation de séances
récréatives offraient à tous la possibilité de monter sur les
planches ;

sur
le plan des loisirs : des sorties au ski étaient mises en place et
l’achat d’une caravane avait permis à de nombreuses familles d’aller
passer quelques jour sur la cote landaise.

sur
le plan de l’animation : le Foyer Rural avait pris en charge
l’organisation des fêtes et des bals, il avait également fait
renaitre la tradition de carnaval.

Malgré
le développement de la commune, le renouvellement des responsables a
connu au fil des années des problèmes. En effet, peu de personnes
se reconnaissait l’âme d’un responsable d’une telle structure : la
pratique du sport (même au niveau le plus bas) au sein des
fédérations nécessitaient des budgets importants, les loisirs
offerts par la ville proche et les moyens de déplacements rendaient
désuets les propositions associatives.

A
l’aube des années quatre vingt dix, plusieurs sections du Foyer
Rural se sont constituées en association indépendante ainsi tour à
tour le Comité des fêtes, le Club de l’Age d’Or ou se sont
associées avec des clubs voisins le foot-ball est devenu l’Entente
Sportive de l’Ayguelongue et le volley ball : Pyrénées Association
Volley Ball.

En
1988, la réalisation d’un terrain de tennis entraina la création
d’une section tennis, puis en 1995 avec l’ouverture de la salle
polyvalente, l’activité pala a connu un engouement certain et
contribue animer le village. Depuis quelques années, des activités
de couture et braderie sous la bannière de la section "De fil
en aiguille", et de l’aéromodélisme indoor sont proposées aux
habitants de la commune. Aujourd’hui donc, le Foyer Rural d’Uzein
regroupe les activités suivantes : aéromodélisme, de fil en
aiguille, gymnastique, musique, pala et tennis.

Ce
mouvement associatif s’est poursuivi avec la création en 2007 de
l’association ZIC O BLED qui offre à ses adhérents la possibilité
d’avoir un local adapté pour jouer de la musique et en 2009 de
l’association Los gravassers qui s’est donné comme objectif d’animer
le village.

Vous
trouverez également les références de la société de chasse (
Association Communale de Chasse Autorisée) née dans les années
soixante suite à la loi du 10 juillet 1964 dite Loi Verdeille. Ses
responsables organisent chaque année un repas ouvert à tous les
habitants.

L’Amicale
des Anciens Combattants, le Club de l’Age d’Or (intercommunal) et
l’association Le Petit Prince ( accueil intercommunal de loisirs sans
hébergement) complètent ce panorama du monde associatif riche,
varié et en constant renouvellement.